Les artistes

Trois Ténors pour Bex et Goubert, c’est la réunion de trois saxophonistes, Pierrick Menuau, François Ripoche et Pierre-Yves Mérel, autour de deux grands noms du jazz. Célébration de Duke Ellington et Mal Waldron, en prolongeant ce double hommage par des compositions originales, dans une inspiration sans cesse renouvelée, avec la création du nouvel album  “Fleurette africaine”.

Née d’une envie commune, la réunion de ces 5 jazzmen émérites habitués à d’autres aventures musicales partagées en clubs ou dans les festivals, s’est faites sous l’étendard d’une formation inédite, qui parvient à lier harmonieusement tradition et modernité.

Emmanuel
Bex

Orgue

Simon
Goubert

Batterie

François Ripoche

Saxophone ténor

François Ripoche débute le saxophone à 8 ans dans l’harmonie municipale de sa commune. Il entre au conservatoire à 17 ans, puis suit parallèlement des stages de jazz avec David Liebman, Joe Lovano, Lee Konitz. Il découvre la batterie, le rock et la pop à l’adolescence, il poursuit la pratique en autodidacte. Depuis une trentaine d’années il crée des projets dans différentes disciplines  : lecture musicale (LNA Noguerra, Irène Jacob…), ciné-concert (le ballon rouge, Jemima et Johnny…), ou encore des duos improvisés avec danseurs/danseuses. Il a collaboré à maintes reprises avec le chanteur Katerine (arrangeurs sur certains de ses albums, improvisations en duo ou encore avec  Francis et ses peintres). Il est aujourd’hui leader du groupe Happy Mood (avec Steve Potts, Louis Sclavis, Simon Goubert, Glenn Ferris, Darryl Hall et Geoffroy Tamisier).

Pierrick Menuau

Saxophone ténor

Pierrick Menuau débute la pratique instrumentale du saxophone aux USA avec Larry Seal à la Howard University of Washinton DC. Là-bas, il participe à des master class avec certains Don Cherry, Warne Marsh et Kenny Baron. A son retour en France, Pierrick Menuau subjugue par ses qualités d’adaptation tout terrain qui lui permettent de jouer avec tous, dont avec les plus grands. Enseignant à Tours, à Angers et au Mans, il intervient régulièrement lors d’animations scolaires d’initiation au jazz… En 2003, il récrit les des arrangements originaux de morceaux de Cole Porter et fonde le Cool Porter Septet. Travailleur acharné, il fonde également le groupe Prez Sextet : six saxophones pour Lester Young.

Pierre-Yves Merel

Saxophone ténor

Autodidacte, il initie et anime de nombreuses rencontres jazzistiques. Toutes ces rencontres et expériences, créatives et participatives, l’amènent à côtoyer de nombreux musiciens tels que Dave Liebman, Eric Le Lann, Ricky Ford, Georges Brown, Luigi Grasso, Steve Potts, le chanteur éthiopien Mahmoud Ahmed…

Depuis des années au sein de plusieurs collectifs Nantais comme la Cie Frasques, Coluniamusic, 1name4acrew ou encore Kiosk, il développe avec enthousiasme ses créations. En 2022, on le retrouve sur trois albums : « Saba » du trio The Big Room avec Yoann Loustalot, « Transhumance » du batteur Florian Chaigne et « Fleurette africaine » de Trois Ténors.

Arrangements signés du clarinettiste Olivier Thémines


Pour en savoir plus et suivre le groupe :