Fleurette
Africaine

Découvrez ou redécouvrez l’univers du jazz au travers du projet musical 3 Ténors pour Bex & Goubert, avec Emmanuel Bex (orgue Hammond) , Simon Goubert (batterie), Pierrick Menuau (saxophone ténor), Pierre Yves Merel (saxophone ténor) et François Ripoche (saxophone ténor).



– Les concerts en 2022 –

20 décembre 2022
Sunset Sunside
Paris

18 mai 2022
Pannonica
Nantes

18 mars 2022
Centre des congrès
Angers


– Le projet –

La nouvelle « Confrérie du souffle »
L’idée première de réunir trois saxophonistes sur cet album est née d’un souvenir personnel de
Pierrick Menuau, remontant à l’époque où il parachevait sa formation de jazzman à Washington DC. Un jour, chez une amie commune, le jeune saxophoniste fit la connaissance d’un glorieux aîné (disparu depuis) : Clyde Dickerson.

Ce dernier était une « figure » locale : ayant écumé tous les clubs de la région pendant 40 ans comme saxophoniste de jazz, il fut aussi pendant une bonne vingtaine d’années le portier d’un grand hôtel de Washington. Ce job lui avait d’ailleurs valu le sobriquet de « Watergate » Clyde, du nom du palace où il officiait. Quant à sa longue carrière musicale dans les clubs de la ville, elle lui avait procuré une vraie notoriété au fils des ans. A Washington, les amateurs de jazz appréciaient beaucoup son style, inspiré par celui de Coleman Hawkins et de Lester Young.

Un soir, justement, Clyde Dickerson invita son jeune ami français à venir écouter son groupe, pour un hommage intitulé « Three tenor sax for Lester Young » : « Ils portaient tous des chapeaux façon Lester, se souvient Pierrick. Et ils avaient tous les trois une identité bien distincte. La grande Shirley Horn et les saxophonistes Byron Morris et Ron Holloway faisaient partie de son groupe. J’étais sous le charme. »

Aujourd’hui, les trois ténors réunis pour faire renaître cette « confrérie du souffle » sont Pierrick Menuau, Pierre-Yves Merel et François Ripoche. Complété de deux amis musiciens hors pair : Emmanuel Bex à l’orgue et Simon Goubert à la batterie, le trio devenu quintet a choisi de célébrer cette fois Duke Ellington et Mal Waldron, prolongeant ce double hommage par des compositions originales, dans une inspiration sans cesse renouvelée. Née d’une envie commune, la réunion de ces 5 jazzmen émérites habitués à d’autres aventures musicales partagées en clubs ou dans les festivals, s’est faite sous l’étendard d’une formation inédite, qui parvient à lier harmonieusement tradition et modernité.

Le projet est porté par le label Nantais Tinker Label.
Pour + d’informations :

– LeS ARTISTES –

Pierrick Menuau, François Ripoche et Pierre Yves Merel sont amis de longue date, rassemblés autour d’une passion commune : le saxophone ténor. Le trio, c’est trois personnalités différentes avec une vision propre à chacun du jazz et des façon différentes d’interpréter leur art. La rencontre des Ténors avec Emmanuel Bex et Simon Goubert mènera à une résidence à Nantes, dans la salle du Pannonica en 2017 et plusieurs concerts, leur donnant l’envie de concrétiser leur partenariat par l’enregistrement d’un album : Fleurette Africaine.